Le dépoussiérage et le nettoyage des zones de production dans les centres de tri et de recyclage

Le traitement des déchets est une préoccupation majeure de la société actuelle. Les déchets industriels et le recyclage de ces déchets nécessitent de nombreuses manutentions et sont générateurs de poussières.

Assainir l'air dans les centres de tri ou de recyclage est devenu une priorité pour assurer la protection des opérateurs et la propreté de l'environnement de travail.

Recyclage des déchets
Notre expertise pour les centres de traitement des déchets

Notre expertise

Les moyens de manipulation des déchets (déchargement, tri, convoyeur...) et surtout de transformation (broyeur, crible, trommel, granulateur...) sont générateurs d'émissions de poussières et fumées qui peuvent provoquer des gênes respiratoires aux opérateurs, voire des complications graves.

L'aspiration des polluants sur ces différents procédés, mais aussi le nettoyage des zones de production (nettoyage des sols et des équipements) permet d'améliorer les conditions de travail des opérateurs.

Nos équipements de dépoussiérage

Une large gamme d'équipements de dépoussiérage

Pour traiter toutes les problématiques pour les entreprises de l’univers des métiers du recyclage des métaux, des plastiques, du bois... CATTINAIR conçoit et propose une large gamme de dépoussiéreurs industriels (conformes à la réglementation ATEX).

Ces dépoussiéreurs sont installés pour assurer une aspiration en continu sur les équipements de production, mais ils sont également utilisés pour traiter la filtration de l’air issu des installations de nettoyage centralisé (centrale d’aspiration).

Professionnel de l'ingénierie "clé en main"

La mise en œuvre d’installations de dépoussiérage industriel est la solution adaptée aux problématiques de qualité d’air au sein de la filière du tri et du recyclage. Après une étude personnalisée et approfondie du process, nos chefs de projets élaborent des systèmes d'aspiration de poussières spécifiques et ergonomiques permettant le captage des polluants à la source : poussières métalliques, poussières minérales, végétales ou fibreuses

Pour toutes ces poussières agglomérées dans et autour des systèmes de tri, nos solutions d’aspiration centralisée permettent de capter les polluants grâce à des accessoires de nettoyage (cônes suçeurs, brosses, balais aspirant…) reliés à des flexibles antistatiques et bouches d’aspiration. Les bouches sont installées précisément dans l’atelier pour permettre un nettoyage complet des zones de production et assurer un environnement industriel propre.

La ventilation générale peut être un complément à une installation de captage à la source des polluants et peut également traiter une zone de production de chaleur en évacuant les calories.

Une offre globale

Mise en service des installations par nos chefs de projet à l’origine de la conceptualisation de l’installation.

Contrôle du bon fonctionnement et mesure des vitesses d’air et pertes de charges de chaque machine et en différents points du ou des collecteurs d’aspiration, les intensités moteurs ainsi que les niveaux sonores qui figureront dans le dossier technique et qui certifieront de la conformité à la réglementation.

Notre département Service vous propose les pièces de rechange d’origine, la remise à niveau, des contrats de maintenance préventive.

Une offre globale pour le secteur de la bioénergie

Nos références

Installation de traitement de déchets

Application :
Dépoussiérage ATEX pour le nouveau centre de recyclage de l'agglomération de Limoges Métropole
Matériel installé :
Cyclofiltre 4Y6, ventilateur BLC 32 / 90kW
Débit d'air
36 400 m3/h
Bénéfices client
Centralisation des captages sur process de tri et déchets ménagers

Vous êtes un intégrateur - installateur ?

Réglementation

Le CHROME VI ou chrome hexavalent et ses composés

En milieu professionnel, l’inhalation est la principale voie d’exposition aux chrome VI. Il est considéré comme cancérogène par le CIRC (Groupe 1). Les cancers associés sont le cancer des poumons, le cancer des cavités nasales, et celui des sinus.

Dans l’environnement professionnel, les valeurs limites d’exposition pour le chrome hexavalent ont été fixées à 1µg/m3 pour la VLEP-8h (décret n°2012-746) et 5µg/m3 pour la VLEP-CT (1er juillet 2014).

Les poussières d’origine minérale (silice, amiante, fer, zinc, cobalt, étain…) et végétale (bagasse, coton, céréales, farine…) sont sources d’expositions très nombreuses et variées en milieu professionnel. Elles peuvent provenir directement des matières premières utilisées (sous forme de poudres notamment) et sont libérées lors de leur production, leur transport, leur stockage ou leur mise en œuvre (extraction, concassage de minerais, fabrication de farine, fabrication et utilisation de matières plastiques…).

Elles sont aussi produites lors de la transformation de produits manufacturés finis ou semi-finis (usinage de métaux, sciage, ponçage, meulage de bois ou matériaux synthétiques, broyage de déchets…) ou lors d’opération de démolition ou de nettoyage.

Les valeurs limites d’exposition professionnelle valent pour toute forme de poussières (marbre, farine…). Article R. 4222-10 du Code du travail.

Concentration moyenne sur une période de 8 heures

  • poussières totales : = 10 mg/m3 d’air
  • poussières alvéolaires = 5 mg/m3 d’air

Les poussières peuvent provoquer des explosions, pour limiter ces risques des solutions existent et doivent être conforme à la Directive ATEX.

Retrouvez plus d’information dans notre espace Réglementations.